WARRIOR DESTINY•
Bienvenue sur notre forum ★


Nous espérons que tu te sentiras bien ici. =)




LE STAFF ♛


♦ Viens un temps où tout s'estompes dans l'obscurité, où les règles sont brisées, et la seule chance de vaincre n'existe presque plus. ♦
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Professeur Chen
Invité



MessageSujet: Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion   Jeu 10 Avr 2014 - 18:56



Gwaëndalwyre Worlds


Contexte
Prologue :


Depuis des temps immémoriaux, humains et pokémons cohabitaient. Le monde était façonné de telle sorte, que tous trouvaient leurs comptes dans cette paix relative. Devenir un Dresseur, représentait un rêve, une quête, une course à la puissance ultime, la reconnaissance de ses paires... Dans l'unique but de devenir le Maitre des Pokémons... 


Les humains et la science...


C'est dans l'objectif d'optimiser la réalisation de ce souhait fou, qu'un petit groupe de scientifiques travaillait d'arrache-pied. Des génies, est le terme qui convient le mieux à leur description. Ce furent eux, les premiers créateurs des Pokéballs ; vinrent ensuite : les Superballs, les Hyperballs et enfin celle qui surpassait toutes les autres : l'unique et grandiose : la Masterball. Réservée à celui ou celle qui atteindrait le sommet. Sa conception miraculeuse, résultait d'une erreur de manipulation, voilà pourquoi elle n'avait jamais été fabriquée en série, mais c'est un secret.
Ils formèrent pendant extrêmement longtemps, une unité d'élite restée secrète. Ils ne reçurent jamais aucune reconnaissance pour leur travail laborieux.
Et tous n'appréciaient pas de rester cacher en voilant leur esprit brillant au peuple qui profitait de leurs inventions. Un jour, après plusieurs années de travail, ils tenaient en leur main, le prototype parfait. Il ressemblait fort à un joli collier personnalisable, mais c'était bien loin d'être aussi innocent. Il permettait aux humains de comprendre le langage du pokémon qui le portait. Mais il ne s'arrêtait pas là. Cette invention en forme de bijou était capable d'agir sur le système nerveux.
Un homme mal intentionné détourna l'objet de sa fonction première... Personne ne se souvient de son nom, on sait juste qu'il faisait partit de ce groupe de scientifiques invisibles.
Le nouvel objet permettait à n'importe qui de contrôler : les humeurs, pensées et réactions de la créature qui avait le malheur de le porter. Les premiers en à faire les frais ne furent autres que : Mewtwo, Zekrom et Lugia...



Mewtwo, Lugia et Zekrom : les captifs...


J'avais ouvert les paupières avec difficulté. Ma vision était troublée ainsi que le reste de mes sens, si bien que je n'avais qu'une vague perception du monde. Quelques silhouettes dansaient au-delà du verre qui me retenait. Des sons me parvenaient sans que je puisse les identifier. Une chose dont je me souviens particulièrement bien ; c'est de ces "claquement" qui provoquaient mon sommeil à chaque fois que je faisais mine de bouger.
Je n'ai jamais su combien de temps j'avais été maintenu dans cet état. Le temps s'écoulait, mais j'ignorais à quelle vitesse.
Pourtant, j'ai enfin été capable de revenir à la réalité. Le "claquement" ne retentissait plus, et je redoutais son retour. Il m'avait fallu un certain temps pour que le poison injecté dans mes veines cesse de faire effet. Je me trouvais dans un sombre laboratoire, enfermé dans une cloche de verre. Au début, j'ai maintes fois tenté de m'enfuir, sans succès. Tout mes essais se couronnaient d'échecs pesants. Je n'ai cessé que parce qu'un humain avait appuyé sur une touche de son ordinateur, provoquant le claquement et mon sommeil immédiat.
Mais c'était la dernière fois qu'il se servait de ce procédé contre moi. Quand je me suis réveillé une énième fois, j'étais sortis de ma cloche de verre. Je me tenais debout, devant un groupe de Bipèdes répugnants. Ils me fixaient comme si j'étais le dernier pokémon restant. Sans hésiter, j'ai levé ma main dans leur direction avec la ferme intention de les tuer. L'un d'eux chuchota quelques mots. La chose autour de mon cou m'électrocuta. Ses compagnons poussèrent des onomatopées bruyantes, quand, pour une raison inconnu, je fus contraint de m'agenouiller. Au même moment, Lugia et Zekrom apparurent à mes côtés. Étaient-ils venus me libérer ? C'est ce que j'ai souhaité. Seulement, à ma grande surprise, ils s'inclinèrent à leur tour. Les humains s'approchèrent de nous méfiants. J'étais totalement incapable de bouger. Ils nous effleurèrent tout d'abord, puis nous grimpèrent presque dessus. Ils parlaient avec beaucoup d'enthousiasme, dans une langue qui n'était ni humain ni pokémon.
Plusieurs jours passèrent tandis que les colliers nous domestiquaient contre notre gré. La colère gagnait mon esprit, sans que je sois capable de l'exprimer.
Ces lors de nos "exercices quotidiens" que Mew est apparu à la surprise de tous. Quand il m'a vu, moi et ma profonde aversion pour les Bipèdes, il se mit à rire. Les répugnantes créatures ont tentées de l’attraper. Il se jouait d'eux avec aisance et semblait s'amuser. Je crois qu'à l'origine, il a tenté de nous convier à son jeu. Il a brisé nos colliers ravis, et nous as fait signe de nous joindre à lui. Seulement au lieu de cela, le laboratoire est partit est fumée. Les humains avaient l'intention d'asservir les pokémons. C'est dans le but de protéger les nôtres que nos cris de rage ont résonné à travers le monde :


" Les humains ne méritent pas notre sympathie, non plus notre tolérance. C'est pourquoi nous allons les éliminer sans distinctions, ainsi que les pokémons qui se rebellerons contre notre décision ! "


Mew et les Pokémons fées...


A l'origine, ton unique but était t'amuser. Après tout, qui n'aime pas jouer ? Mis à part quelques râleurs parmi les pokémons légendaires, tous te considéraient comme un ami. Ils étaient bien trop occupés, à gérer le monde, c'est pour cela qu'ils refusaient toujours ta compagnie. Tu as beaucoup insisté, mais sans grand succès. Pourtant, nullement découragé, tu revenais toujours à la charge, un peu plus déterminé, avec un sourire, un peu plus grand et lumineux. Seulement, ta bonne humeur continuelle n'a pas suffit. Tu n'as jamais vu de sourire sur le visage de Mewtwo, et cette journée ne fit pas exception. Tu pensais le rendre heureux en lui enlevant son collier horriblement laid. Tu pensais que les humains avaient envie de t'inclure dans leur jeu. Alors pour que tout soit équitable, tu as libéré tes pairs. Mais vois-tu, à bien y réfléchir... je crois que c'est la pire décision que tu ais été capable de prendre jusqu'à ce jour. Tout est partit en fumée en un rien de temps. Tu as survécu, parce que tu n'étais pas la cible, mais ne t'illusionne pas, ils n'ont pas non plus cherché à t'éviter. Tu n'as toujours rien représenté de plus que la frivolité, rapidement écrasée par tous les sentiments négatifs.
Tu ne sais pas s'ils t'ont laissé pour mort, mais dans l'instant, tu étais trop déboussolé. Ils n'était pas nécessaire de tout détruire et de tous les tuer, alors ... Pourquoi ?
Ébranlé par le spectacle, tu t'es envolé, pour t'éclipser un moment, le temps que ton optimisme revienne. Peut-être... non, c'est parce que tu t'es entièrement fermé, que tu n'as rien entendu. Leur cri résonnait pourtant dans le monde entier, mais toi seul n'a pas réagit. Tu ne voulais pas affronter la vérité, tu ne comprenais pas ce qui avait enclenché autant de colère, alors tu t'es plongé dans l'obscurité...
Quand tu as rouvert les yeux, tu n'aurais pas dû te lever. Mais il faisait tellement chaud, que tu ne parvenais plus à le supporter. Tu es sorti de ta cachette, un peu sonné par le réveil désagréable. Ce que tu as pu observer t'a cloué sur place. Le paysage était rouge, brûlant, orangé. De grosses volutes de de fumée noire montait un peu partout au-delà de l'horizon. Tu as tout d'abord cru qu'il s'agissait de sang. La terre saignait. Puis tu as réalisé qu'il s'agissait en fait de feu. Mais le résultat de ta prise de conscience était identique, le monde était en train de mourir. Ho-Oh tournoyait dans le ciel en crachant des jets de flammes surpuissants. Aucune plante ne lui à résisté, personne n'a survécu à cet incendie, sauf toi.
Tu t'es enfui à toute vitesse, totalement effrayé. Ho-Oh ne t'a prêté aucune intention. A mesure que tu survolais le monde, les îles et continents dévastés remplaçaient les belles fleurs et leur jeunes bourgeons.
Mais ce que tu ignorais, c'est que ce que tu pouvais apercevoir, n'était qu'un début encore doux...


A mesure que tu fuyais, la situation semblait s'aggraver. Tu es passé au-dessus d'une ville. Tu savais que c'en était une, parce que tu trainais souvent par ici. Mais il n'en restait rien. Des gravats éparpillés, des cratères formaient d'immenses plaies sur le sol. Un mot t'es venu en tête. Il à suffit à décrire le paysage tout entier, il à suffit pour te donner envie de pleurer. Apocalypse, c'était, l'Apocalypse. Tout était donc voué à disparaitre ? Cela ne fait aucun doute. Dans ta course, tu as repris un peu de courage, suffisamment pour tenter de faire mur entre des humains, et Lugia. Celui-ci t'a regardé avec dédain et mépris. Il a prononcé quelques mots, qui semblaient lui arracher la gorge tant il était orgeuilleux : " Je te remercie sincèrement de m'avoir délivré. Seulement, je ne le répéterai pas deux fois. Va-t-en ou je t'anéantirai, en même temps qu'eux ! "
Évidemment, tu n'as pas obéit. Parce que tu étais Mew, l'ancêtre de tous les pokémons. Tu avais vu le monde naître. Tu l'avais vu grandir et se développer maladroitement, mais sûrement et paisiblement. Il était trop tôt, pour que sa fin survienne si soudainement. Le monde avait encore bien trop de chemin à parcourir pour cesser en cet instant. Un frisson déterminé à parcouru ton corps, tandis que ceux derrière toi, coincés dans un angle, tremblaient d'effroi. Tes sourcils ce sont froncés, tu t'es exprimé clairement et froidement. Tu n'as pas bluffé, tu étais très sérieux. Ce n'était pas que ta vie. Et même s'il ne s'agissait que de cela, ça valait bien la peine de la sacrifier : " Pour qui te prend-tu ? Qu'es-tu de plus que moi pour te permettre de me parler de la sorte ? Tu as omis que j'étais moi aussi, un Pokémon Unique. Va-t-en, ou je t'anéantirai, pour la sauvegarde de ce qui a toujours été et sera toujours ! "
La colère raisonnait dans ta voix, elle dansait dans tes yeux, elle les enflammait. Un sourire s'est dessiné sur le visage de l'oiseau de la nuit. Tu n'as pas bronché, même si au fond de toi, tu espérais qu'il allait partir. Il t'a lancé un défi, quelque chose, que tu savais irréalisable au moment où tu l'a entendu : " Mew... Le Pokémon Légendaire dis-tu ? Que dirais-tu de me prouver ta puissance ? Concluons un marché. Affronte-moi quand le soleil sera couché, au Portail Céleste. Si tu gagne, je reviendrai sur ma décision et t'aiderai à persuader les autres de cesser le massacre. Par contre, soit conscient que si quelqu'un doit s'opposer à Mewtwo, tu le feras, seul. En revanche, si tu perd tu auras deux choix. Celui de mourir, ou celui de ravager toi-même, les îles oranges où Artikodin, Sulfura et Electhor se tapissent dans l'espoir de ne pas participer. Quel est ta décision ? "
Tu as baissé les yeux un instant. Affronter Lugia ne sauverait pas le monde, mais peit-être étais-ce un moyen d'y arriver. Tu as déglutit, silencieusement, chassant les dernières bribes d'appréhension. Il te fallait essayer : " Ainsi soit-il, retrouvons-nous au Portail Céleste. "
Lugia n'a pas attendu plus longtemps. Il s'est envolé, et disparu au loin. Tu as poussé un soupir soulagé. Ton cœur affolé s'est calmé. Tu t'es retourné avec l'intention de rassurer les humains. Mais il était trop tard, ils s'étaient déjà enfuis. Sans doutes était-ce le mieux à faire.
Sans perdre une seconde de plus, tu as filé dans le ciel à toute allure. Un petit sourire étirait tes babines, pourtant, des larmes ruisselaient sur tes joues. Tu les as essuyée du revers de la patte. Lugia n'était pas toujours doux avec toi, mais il a toujours été honnête et patient avec l'enfant turbulent que tu es. Tu pensais qu'il te connaissais, mais visiblement tu as eu faux sur toute la ligne, depuis le tout début. Autrement, il aurait su que tu ne le combattrais jamais, il aurait pu prévoir que tu avais une idée derrière la tête, qui te permettrait de n'user d'aucune violence... Seulement, ça ne s'est pas passé ainsi...
Tu as réunis quelques pokémons, sur qui tu savais que tu pouvais compter. Ils ont approuvé sans un mot, juste dans un regard. Ils étaient conscients du risque. Tu l'étais toi aussi. Pourtant, vous avez hoché la tête d'un air entendu, avant de vous adresser une dernière marque d'affection. La suite, personne ne la connaît vraiment, puisqu'il n'y a jamais eu personne pour y assister... Pourtant, elle a eu lieu, quoique l'on puisse dire ou imaginer...

Tu es arrivé sur le lieu de rendez-vous, à l'heure prévue. Tu as été surpris, mais tu t'y attendais quelque peu. Tous les pokémons Légendaires étaient réunis. Ils affichaient un visage de marbre, n'attendaient que les résultats. Le maître de la nuit et des océans s'est avancé. Il s'est posé au centre du Portail Céleste. Le Prisme n'était plus là, ce n'avait inquiété personne et c'était tant mieux. Tu n'as pas hésité, parce que c'était trop tard, et parce que tu devais le faire, tu n'étais pas seul. Le Portail Céleste s'est détaché de la terre, tandis que tes yeux s'illuminaient d'un bleu intense. Au même moment, une sphère est apparue, l'englobant tout entier, formant une prison dont nulle ne pourrait s'échapper. Tes pairs ce sont agités. Il fallait faire vite avant qu'ils ne comprennent, qu'ils ne t'abattent en une attaque surpuissante. Des pokémons Fées ont surgit de partout. Tous en même temps, ils lancèrent : Poudre Dodo ou Hypnose. L'effet fut immédiat. La sphère fut entièrement remplie de spores, tous sombrèrent, toi y compris. Heureusement, tu avais eu juste assez de temps pour élever le Portail suffisamment haut. Tu avais concentré assez d'énergie pour que ton Psyko tienne au moins un millénaire, comme ton sommeil et celui des autres. Tu espérais secrètement que d'ici là, ils auraient changé d'avis. Mais là encore, tu as commis une grave erreur...



StatistiquesEcrire ici
Nombre de messages : 14
Nombre de membres : 5
Date de d'ouverture du forum : Dimanche 06 Avril 2014
StaffEcrire ici
Professeur Chen - Administratrice// Fondatrice
Souffle Argenté - Administrateur // Co-Fondateur
Ecrire ici

Events/Infos
Un Event est prévu, mais il ne sera lancé que quand le forum comptera assez de membres.


Fiche créée par Madouce pour Epicode, ne pas enlever le copyright

Revenir en haut Aller en bas
Professeur Chen
Invité



MessageSujet: Re: Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion   Lun 21 Avr 2014 - 13:19

Ce sujet est toujours d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Chen
Invité



MessageSujet: Re: Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion   Sam 26 Avr 2014 - 23:56

Salutations

Ce sujet est toujours d'actualité.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Chen
Invité



MessageSujet: Re: Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion   Jeu 15 Mai 2014 - 9:41

Salutations

Ce sujet est toujours d'actualité.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» Les liens du sang ne peuvent être défaits ♥ Grey's family
» (F et M) FAMILLE BELL ✾ Les liens du sang sont toujours les plus importants 1/6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIOR DESTINY• :: Exploration :: Côté partenariat-
Sauter vers: